Jardiner et partager

Si vous habitez la campagne, vous êtes peut être l’heureux propriétaire d’un espace de terre où jardiner. Les urbains sont beaucoup moins nombreux à avoir cette chance là, bitume oblige. Mais nombreuses sont les personnes à cultiver quelques tomates sur leur balcon ou un petit plant de basilic dans la cuisine !

Et c’est une pratique qui n’a que des avantages ! Vous mangez de bons produits locaux et reboostez votre égo tout à la fois : les plantes c’est comme les enfants. On part d’une toute toute toute petite graine, on l’arrose gentiment, on la change de pot quand elle commence à prendre de la place, et vient le jour où elle nous rend ce qu’on lui a donné : de beaux fruits et légumes ! Quelle fierté !

En milieu rural il est pratique courante d’échanger quelques spécimens de son jardin contre ceux du voisin. Une salade contre 3 tomates, une barquette de framboises contre 2 pieds de basilic, 1 potiron contre 1 kilo de pomme de terre etc. A l’époque des plantations, ce sont les graines que l’on s’échange : haricot, courge, petit pois en veux-tu en voilà !

Mais il n’y a aucune raison pour que les habitants des villes restent en dehors de ces échanges et du partage de ces richesses ! Le réseau s’organise autrement, mais le principe reste le même : on partage ! Le mouvement citoyen des Incroyables Comestibles en est la preuve : même en ville on peut jardiner ! Parti d’Angleterre en 2008, des initiatives poussent aujourd’hui un peu partout dans le monde.

IC Lyon

Apprentis jardiniers à Lyon

Le principe est simple : on plante, on arrose et on partage. Une jardinière devant chez soi, un bac dans la cour de l’immeuble ou dans un parc public, et c’est parti ! Plantez un framboisier et peut être qu’un de vos voisins passera l’arroser, puis les enfants du quartier viendront déguster des framboises le temps venu ! Il n’y a pas de notion de propriété, donc pas de vol à craindre : les Incroyables Comestibles sont à la disposition de tous !

Installer des bacs dans une ville, c’est l’occasion de réunir un groupe de jardiniers débutants ou amateurs pour un moment convivial : construction de bacs, remplissage, plantations, arrosage… Chacun y trouvera son compte ! Profitez en pour que chacun ramène un petit quelque chose à grignoter pour proposer un repas partagé ou un goûter, afin de clôturer votre action du jour dans la bonne humeur !

Selon la ville où vous habitez votre action sera toutefois plus ou moins bien reçu par la mairie. N’hésitez pas à contacter vos élus ! A Versailles, 300 bacs ont été mis à disposition des habitants pour jardiner. A Lyon, des espaces ont été proposé par les mairies d’arrondissements et investi par les habitants. De bonnes surprises !

Chacun participe selon ses moyens, ses envies et ses disponibilités, et peut agir seul ou en groupe, devant chez soi ou dans un espace public (avec accord de la municipalité, c’est mieux !).

Sourire

Il y a forcément un groupe d’Incroyables Comestibles près de chez vous, rejoignez-le ! 🙂