Velouté de carottes

Une envie de carottes ?

Peut être parce que le soleil revient petit à petit… ou alors pour avoir simplement un joli teint, voire les « fesses roses » comme dirait ma mère 😉

La carotte très appréciée des petits comme des grands, avec son goût sucré, se marie facilement avec tout !

Revisitons ensemble la soupe de carottes :

Velouté de carotte « chevelue » (environ 4 pers.)

  • Temps préparation : 10 min
  • Temps de cuisson : 20 min

Ingrédients

  • 1 kg de carottes,
  • 2 échalotes,
  • 2 c à s crème fraîche épaisse,
  • ½ l de bouillon de volaille,
  • 2 c à s d’huile d’olive,
  • sel et poivre, autres épices (selon vos goûts),
  • « cheveux germés»

Vous allez me dire : cheveux germés Quesako ?

Cheveux c’est pour l’image, il s’agit de graines germées que l’on peut faire pousser soi même ! L’idée est d’en faire germer plusieurs variétés pour mélanger les saveurs, c’est ludique (à faire pousser avec les enfants), et c’est bon, croquant et très parfumé. A tester !

Pour cela vous devrez vous munir d’un germoir et acheter vos graines diverses et variées (radis, roquette, fenugrec, betterave rouge, moutarde…) que vous trouverez facilement (magasin bio, Internet…), peu onéreuses, pour tous les goûts et même de toutes les couleurs une fois germées !

Entrons dans le vif du sujet :

Epluchez, lavez vos carottes et coupez les en tronçons grossiers.

Faire revenir dans une cocotte (ou autocuiseur) des échalotes avec de l’huile d’olive (2 c à soupe) et ajouter les carottes. Laissez revenir 3 à 4 min. Puis couvrir avec un bouillon de volaille (soit vous avez fait mijoter les restes d’une carcasse de volaille avec un bouquet garni et vous récupérez ce bouillon, soit vous mélanger eau + bouillon de volaille déshydraté…mouai c’est moins élogieux mais tellement pratique !!).

Fermez l’autocuiseur et cuire 10 min quand la soupape s’active.

Vous pouvez alors mixer la soupe….pour une consistance plus onctueuse, veloutée, vous pouvez retirer un peu d’eau (attention pas trop quand même on ne veut pas une purée !).

Assaisonnez, et selon l’envie vous pouvez ajouter un épice (curry ou cumin iront très bien) et ajouter 2 c à soupe de crème fraîche épaisse.

Le velouté est prêt.

Comment servir cela ?

Moi je le préfère chaud et en entrée, mais vous testerez ce que vous préférez 😉

Ensuite j’aime jouer sur les contenants, du coup je verse cela dans de petites verrines transparentes en terminant par une pincée de « cheveux germés » sur le dessus du velouté qui le relèveront à merveille, en donnant une note plus « branchée » à ce velouté de carottes !

Bien sûr, ces cheveux germés peuvent être remplacés par un brin de persil… moins moderne mais aussi efficace !

Régalez –vous !

La Pachamama